L’ÉTIQUETTE AU DÔJÔ

« Discipline et courtoisie sont les bases fondamentales de l’enseignement du dô »

 

  

Bienvenue au Dôjô Les Halles.

 

La tradition au Japon veut que le budô (art martial) commence par la politesse

et finit par la politesse…

 

Le véritable sens de cette forme de politesse est le respect des autres et de soi-même.

Pour rendre vivant cet esprit, il y a quelques petits gestes simples à accomplir et dont chacun tirera profit.

 

 

1) On commence par ranger ses chaussures avec méthode.

2) On salue :

  •   les autres membres au fur et à mesure des rencontres avec courtoisie
  •   le dojo en y entrant et en y sortant ; c’est essentiel.

3) On s’habille correctement avec sobriété et soin.

 

4) On ne porte pas d’accessoires de mode : collier, bracelet, bague (sauf l’alliance), 

    etc. Cela n’est pas compatible avec l’esprit du dô et c’est également pour une 

    raison de sécurité. On retire sa montre.

5) Le retardataire doit saluer le dojo et le kamiza (espace symbolique sacré) puis,  

    entrer  silencieusement dans le cours.

6) Pendant le cours, suivre les indications du maître.

7) On s’adresse à un maître en ajoutant simplement « sensei » à son nom de famille.

 Ex : « Sato sensei, Suzuki sensei, Renault sensei...etc ».

8) On évite de parler pendant les exercices, excepté quand le maître l’autorise.

 Les questions se posent après. Pas de conversations entre membres.

9) Respectez les personnes plus âgées, même si elles sont du même niveau (dan) 

    que soi.

 

Cette règle vient du confucianisme.

 

 

Merci. 



L'étiquette la plus basse

Dans le dojo vous devez suivre attentivement les instructions de l'enseignant .
Rappel : manger et boire sont strictement interdits dans le dojo en dehors des pauses.
En particulier chuchoter et parler n'est pas compatible avec la règle.