Le Ninja

 

Le ninja ou shinobi ou ...

Cette figure du Japon ancien ne s'est pas toujours nommée ainsi. En effet, l'appelation de "Ninja" est en fait relativement récente et incomplète historiquement pour qualifier ces guerriers au statut particulier.

En effet, Rattpa(乱破) - Suttpa(水破) - Kusa(草) - Kanja(間 者) étaient autant de noms pour les nommer durant les différentes époques.

A Iga(伊賀) et Koga(甲賀), il y avait de nombreux shinobis. Ces

localités où l’on pouvait être shinobi de génération en génération étaient des communautés de "mercenaires", de guerriers-espions qui vendaient leurs services.

Iga correspond au point rouge sur la carte.

Le ninja au cinéma !
On sait que durant l'époque Asuka jidai (7ème au 8ème siècles), le prince Shôtoku Taishi(聖徳太子), neveu de l'impératrice Suiko,

avait recours à des ninjas afin d'obtenir des informations par leur art de l'espionnage.

Statut :

A l'inverse de la caste des samouraï, les shinobis étaient essentiellement constitués de personnes aux origines paysannes, et restaient des individus modestes. Ils avaient en commun avec les bushis leur service généralement au sein de l'aristocratie ou de la haute bourgeoisie. 

 

De plus, les ninjas n'étaient pas soumis aux préceptes du "Bushido" (code d'honneur du samouraï) et avaient leurs propres règles.

Comme ces ninjas provennaient souvent de villages voisins, deux ninjas payés par deux clients différents pouvaient se retrouver en tant qu'adversaires !

Un ninja devait, de préférence éviter l'affrontement et donc éviter de mourir (auquel cas on savait que quelqu'un l'avait envoyé).

Certains ninjas assurèrent la sécurité durant le shogunat des Tokugawa (sorte de police secrète).

Parmi les leaders célèbres de ninjas, l'histoire a retenu le nom d' Hanzô Hattori(服部半蔵)

Caractéristiques :

On représente souvent le ninja vêtu de noir avec seulement les yeux apparents. En fait, son habit de "travail" lui est inspiré par les paysans de la région de Koga.

Le shinobi devait pouvoir passer dans une ville ou village sans que l'on prête attention à ses mouvements. A l'inverse, on remarquait les samouraïs, les "deux sabres" qu'il fallait éviter de bousculer car la sortie de sabre était rapide et irréversible.

Le shinobi était soumis à des règles strictes, comme celle du secret, et à une hygiène de vie sévère dûes à sa condition professionnelle. Le ninja devait peser 60kg maximum. Il devait pouvoir rester suspendu avec une main...

Le ninja serait un peu l'agent infiltré d'aujourd'hui, avec des capacités physiques hors normes, une sorte de Machiavel en cotte de maille !

Il se devait d’obéir à trois règles :

• ne pas avoir peur

• se méfier
• ne pas trop penser

Les trois interdits :

1: l’alcool

la gente féminine

3: le désir, la cupidité (l’argent ne fait pas bon ménage

avec la loyauté)

 

Le désir pouvait mener le shinobi à sa perte car les femmes aussi pouvaient être ninjas (dans ce cas elle sont désignées par le terme de : “Kunoichi”) !

Les "matières" obligatoires :
骨法術 Kottpô-jutsu(époque Nara) : arts militaires japonais (origine

première : Chine)
気合術 Kiai-jutsu : le cri (libère l’énergie)

剣術 Ken-jutsu : l’art du sabre
火術 Ka-jutsu : poudre (aveugle ou dissimule par son effet de

surprise)
槍術 Sô-jutsu : lance

遊芸 Yû-gei : art du spectacle
教門 Kyô-mon : culture et éducation

Techniques :

La technique du ninja s'appelle : 忍術 ninjutsu

五車の術 Gosha-no-jutsu
喜車の術 kisha no jutsu
怒車の術 dosha no jutsu
哀車の術 aisha no jutsu
楽車の術 rakusha no jutsu 恐車の術 kyosha no jutsu 遁術 Ton-jutsu

火遁の術 katon no jutsu

 

水遁の術 suiton no jutsu
土遁の術 doton no jutsu
木遁の術 mokuton no jutsu 金遁の術
kinton no jutsu

 

 

Son bagage : 

 

Un accessoire de ninja s'appelle : 忍具 ningu

編み笠 Amigasa :

chapeau (protège des intempéries et du soleil) 

薬 Kusuri

 

remède, médicament 

手拭 Tenugui

 

étoffe qui sert de couvre-chef (Taille : 3 shaku (90cm), de serviette, ... 



鉤縄 Kaginawa

 

griffes avec corde 

打竹 Uchidake ou 付竹 tsukedake

 

 

pour conserver la

braise ; le bambou peut également servir de tuba pour rester sous l'eau 

石筆 Sekihitsu

 

pierre tendre noire pour écrire 



 

Armes principales :

忍刀 Ninto/shinobi to : sabre droit spécifique

手裏剣 Shuriken (arme de jet) : plusieurs types : • 八方手裏剣 hattpo shuriken
卍手裏剣 manji shuriken
六方手裏剣 rottpo shuriken

四方手裏剣 shiho shuriken (4 directions - en croix)

棒手裏剣 bo shuriken 

Bô shuriken

 

Ces armes de jet pouvaient être enduites d'un poison à leur extrémité. La mort advenant alors après l'affrontement. 


 

苦無 Kunaï (15 cm, lourd) : pour escalader une façade par exemple ou pour servir comme arme de jet, ou de couteau quand il est plat

et non de section pyramidale (ci-dessous). 


 

撒菱、撒蔆、撒芰、Makibishi : dards jetés au sol pour entraver la

course des poursuivants et les blesser (avant plantes devenant pointues et piquantes en séchant ou alors en métal) au niveau de la voûte plantaire. 

 

Remarque :

Tout l'armement du ninja était optimisé au maximum et devait pouvoir se retrouver en cas de perte ou se refabriquer.